Juillet 2016, je descends en Dordogne chez mon copain Philippe dans son magnifique “domaine du Sorbier” à Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac, un spot de rêve au cœur du Périgord noir. Philippe est toujours aux petits soins avec moi. Et c’est un bonheur de buller beaucoup, déguster ses confitures faites maison, cuisiner les légumes du jardin, découvrir les villages alentours.
Comme souvent, je prends un trajet sur Blablacar et je voyage avec Guillaume dans son auto confortable. C’est important le confort parce que le trajet est long ! Lui, il va à la première édition du festival Les Bouffardises à Coux-et-Bigaroque, un hommage sonore et puissant à Maxime Bouffard, périgourdin de 26 ans, décédé lors des attentats du 13 novembre au Bataclan à Paris.
Et le lendemain, on s’y retrouve ! “Sur scène, les plus de 100 bénévoles ont prévu une programmation à l'image de leur ami parti trop tôt.” Une belle soirée.

bouffardises.jpg