C’est la troisième édition du festival “Lumières sur le quai” au Quai des savoirs “pour une immersion dans le monde incroyable de l'océanographie. Au programme : ateliers scientifiques, installations interactives et connectées, cabinet de curiosités, mapping sur les façades, nocturnes, déambulations artistiques, spectacles, rencontres avec des chercheurs, projections et débats...” Une superbe expo, très bien faite, accessible, ultra intéractive. Je me plonge dans les propos d’Yves Le Pestipon de l’Académie des sciences autour d’une rencontre intitulée “Vingt mille lieues sous les mers et l’océanographie”. L’écrivain, captivant et drôle, raconte comment Jules Verne a eu l’idée de ce roman d’aventures maritimes entre fiction et réalité de l’époque. Je retiens ses propos : “La fiction est la clé de voûte la science.” Et puis, j’y retrouve avec plaisir mon ami Antoine V., chargé culturel du projet, rencontré à Saigon il y a une dizaine d’années et perdu de vue depuis. Bonheur de la vie !

lumiere_quai-1.jpg