Gros coup de cœur pour “Des Français... Identités, territoires de l'intime” par Denis Rouvre au LiFE à Saint-Nazaire où l'artiste “a donné la parole à tous ces Français que l'on ne consulte pas d'habitude, ces anonymes dont le corps, les postures, les mots, tantôt offensifs, tantôt hésitants, définissent une géographie à échelle humaine, un territoire où l'homme se tient debout, quelles que soient les frontières.” On peut encore lire mon article “Denis Rouvre : au coeur de l'intime sur fond noir” sur le site de Prun’.

rouvre.jpg